Tout savoir en cas de fuite d’eau à Nice

Vous avez constaté des moisissures ? Une auréole sur le mur ou au plafond ? ou encore remarqué une surconsommation d’eau ?
Avez-vous pensé à la fuite d’eau ? C’est alors que les questions suivantes vont se poser.

Où trouver une fuite d’eau dans une maison ou un appartement ?
Comment détecter une fuite d’eau ?
En cas de dégâts des eaux, qui paie la facture ?

Recherche de fuite d’eau

Pour réaliser une recherche de fuite d’eau efficace, il faut s’intéresser aux joints d’étanchéité, aux robinets et vérifier les installations sanitaires telles que les ballons d’eau chaude ou la chasse d’eau des toilettes. La détection de fuite d’eau, lorsque les tuyaux sont cachés, peut être réalisée avec du matériel professionnel adapté comme un détecteur de fuite. Une fois le diagnostic posé, il sera facile d’intervenir pour colmater une fuite d’eau.

Le cas particulier de la fuite avant compteur d’eau

Vous avez constaté un écoulement dans votre jardin ? Ce sont peut-être vos canalisations d’eau ou un tuyau cuivre qui ont cédé. Si cette fuite d’eau est visible avant votre compteur d’eau, vous n’êtes pas responsable : c’est votre fournisseur qui devra être averti et qui réalisera les travaux de réparation fuite d’eau à ses frais. Toutefois, si vous apercevez une fuite après votre compteur d’eau, en tant qu’abonné, vous êtes responsable des travaux de plomberie à réaliser.

Vous êtes locataire et vous subissez une fuite d’eau. Qui paie ?

En cas d’usure normale, c’est au propriétaire de payer pour les travaux de plomberie lors d’une fuite d’eau (de la chasse d’eau qui fuit aux dégâts plus importants sur des équipements sanitaires). Pour les conséquences majeures d’une fuite d’eau comme, par exemple, un dégât des eaux, c’est l’assurance multirisque du propriétaire qui sera sollicitée. Le locataire est tenu d’informer le propriétaire de toute intervention en dépannage de plomberie et c’est au propriétaire que revient le choix du prestataire.